Histoire

Arrondissement de Mulhouse, Canton d'Illzach, altitude 230 m, SAUSHEIM se situe au carrefour de deux autoroutes A 35 et A 36, à moins de 10 km du centre de Mulhouse. Son ban est traversé par l'Ill, le Quatelbach et le canal du Rhône au Rhin.

Sausheim à travers les âges

La région dans laquelle devait se former plus tard le village de SAUSHEIM, étant sans doute habitée dès l'âge du bronze et l'âge du fer.

En effet, on a fait des découvertes des périodes Hallstatt. En avril 1930, on découvrit à SAUSHEIM une petite nécropole qui remontait à la fin du VIième siècle. A partir de cette époque, il y eut sans doute des habitants. SAUSHEIM est citée pour la première fois dans un texte de 829. L'abbaye de Murbach reçut, à cette date, des possessions importantes à "Sowinasheim".

SAUSHEIM était située dans le Unteramt de la seigneurie de LANDSER et partagea donc l'histoire de cette seigneurie des Habsbourg.

Lors de la guerre des Six Deniers, SAUSHEIM fut pillée par les Mulhousiens (1467) et brûlée en 1468.

SAUSHEIM, village autrichien, resta catholique au moment de la réforme. Durant la guerre de trente ans, SAUSHEIM fut épargnée par les grands évènements militaires, mais connut des cantonnements comme celui des troupes impériales en 1620 et des Suédois (1632 - 1634). En 1648, SAUSHEIM passa à la couronne de France.
Le XIXème siècle est essentiellement marqué par le développement industriel avec la construction de la fabrique " Dollfus Noack " en 1843. SAUSHEIM souffrit peu de la guerre 1914-1918. Le village fut beaucoup plus durement touché par la seconde guerre mondiale. Il fut détruit à 75 % et libéré le 6 février 1945.

En 1948, la commune est citée à l'ordre du régiment avec attribution de la Croix de Guerre avec étoile en bronze.

La vie avait repris son cours jusqu'en 1952 , la commune avait 1.600 âmes. En 1959, elle passa à 2199, pour en arriver à 5.000 en 1980.

Le brutal accroissement de la population est dû à l'implantation des usines Peugeot. Outre le géant de l'automobile, elle a admis sur son territoire le Centre Routier et Douanier et créé en 1995 la Zone ESPALE où se sont implantées des entreprises de toutes les tailles, de l'artisanat aux plus gros employeurs d'Alsace. SAUSHEIM dispose également de toute une gamme d'hôtels : IBIS, MERCURE, NOVOTEL, ARCOTEL, LE ROI SOLEIL, HOTEL RESTAURANT DE LA POSTE, LE JARDIN D'ESPALE.

SAUSHEIM possède un Centre de Soins Continus, une résidence "Du Soleil" pour les personnes âgées.
Malgré cette importante infrastructure, SAUSHEIM veut rester un village où il fait bon vivre.

Armoiries

" Porte d'argent à un gril de sable (noir), la queue en haut surmontée d'un croissant de gueules (rouge) ".

SAUSHEIM possédait des armoiries dès la fin du XVIIème siècle. Le croissant de lune était son emblème, le gril est l'attribut de St Laurent - patron de l'Eglise.

Publications

Publications historiques sur Sausheim

en collaboration avec la Société d'Histoire " Les Amis du Vieux Sausheim " et la Commune de SAUSHEIM

  • "Sausheim et ses environs sous la Révolution ", Paul F. Specklin
  • "L'école à Sausheim, 1830 à 1870", Paul F. Specklin,
  • "Sausheim, un village au temps du Reichsland (1871 - 1918)", Paul F. Specklin
  • "50e Anniversaire de la Libération de Sausheim", Charles BEYER
  • "Sausheim, le Quatelbach, son moulin et sa turbine", Paul F. SPECKLIN
  • "Si Sausheim nous était conté ..." 4000 ans d'histoire de Sausheim et de l'Alsace.
    avec la collaboration de Charles BEYER, Paul F. SPECKLIN, Pierre ZISLIN de la Société d'Histoire "Les Amis du Vieux Sausheim".

Ces ouvrages sont en vente à l'accueil de la Mairie.

Les dernières publications de la Société d'Histoire